• Les scénarios pour mieux écrire

     

    J'utilise les scénarios pour mieux écrire les mots depuis l'année dernière. Je souhaite partager avec vous cette découverte, pour ceux et celles qui ne connaissent pas encore cette technique. Il y a des règles orthographiques de la première à la quatrième année. L'idéal c'est d'utiliser les scénarios d'une année à l'autre, comme ça les élèves y sont déjà habitués. Cette année nous devons revoir quelques règles de 2e année puisque les élèves n'ont pas utilisés les scénarios avant. Donc présentement nous voyons la règle suivante:

    Les scénarios pour mieux écrire

     

    Cette règle a pour but de faire la différence entre le c dur et le c doux. Ainsi, les élèves se souviennent plus facilement que le cerf = le c doux et que le caméléon = le c dur comme «K».

    La règle qui est imagée permet de faire un référent visuel pour l'enfant. De plus, les règles sont affichées tout au long de l'année dans la classe. 

    Lorsqu'on introduit une nouvelle règle, il y a toujours une mise en situation à faire. Ensuite, il est possible de faire différentes activités pour mieux comprendre la règle. Cela suscite l'intérêt des élèves et permet un enseignement plus dynamique que de regarder dans la grammaire!

    Mon équipe niveau utilise les règles pour les mots de vocabulaire à étudier. Ainsi, pendant deux semaines, nous avons la même règles à l'étude, mais avec deux séries de mots différents (bloc A et bloc B). Dans le livre, il est proposé plusieurs mots pour chacune des règles, par contre certains mots ne sont pas à l'étude selon la liste du MELS. Donc, nous avons fait un regroupement des mots de la liste ministérielle pour la 3e année et des mots proposés par le livre. 

    Ce qui est très intéressant, c'est que les élèves sont amenés à découvrir et à énoncer la règle par eux-mêmes à l'aide de la mise en situation proposée. Ce n'est pas l'enseignant qui dicte la règle, mais bien les élèves qui finissent par l'identifier! Donc, ils sont au centre de leurs apprentissages. 


    3 commentaires
  • J'enseigne en 3e année, depuis le début de l'année je guide beaucoup les élèves dans la correction des contrôles de la semaine en corrigeant les mots pour eux afin qu'ils puissent les recopier par la suite. Maintenant, ils devront faire leur correction, puisque nous travaillons davantage avec le code de correction et nos outils. Donc, j'ai pensé faire un petit aide-mémoire à coller dans le cahier pour rappeler aux élèves la marche à suivre. 

    Donc, voilà je vous le partage!

    Bon week-end! :)

     

    P.S Vous pouvez modifier le document selon vos besoins. 

     


    votre commentaire
  • Voici un devoir que j'ai fait pour pratiquer la correction. 


    votre commentaire
  • Voici une petite activité de grammaire pour se pratiquer à faire le code de correction avec les élèves. J'ai fait de gros efforts pour faire plusieurs fautes! Le verbe avoir à l'imparfait est souvent répété, car nous venons de l'aborder en classe. 


    votre commentaire
  • À la première étape, j'ai travaillé le texte descriptif avec mes élèves. Ils devaient écrire un texte pour décrire un monstre inventé.

     

    Étapes de la situation d'écriture:

    1. Faire un brouillon de son monstre.

    2. Inscrire sur le brouillon des mots-étiquettes pour identifier l'ordre de la description physique. 

    3. Rédiger le texte.

    4. Correction du texte.

    5. Faire son dessin au propre.

    6. Faire son texte au propre.

     

    Voici les documents: 

    Feuille pour rédiger le texte  

    Télécharger « Mon monstre imaginaire.pdf »

    Feuille pour écrire au propre

    Télécharger « propre_feuille_monstre.pdf »

     

    Le projet a été réalisé avec des élèves de 3e année. Nous avons exposé les textes et les dessins dans le corridor. Le petit jeu était d'identifier le bon monstre à la bonne description!

     

     

    Mon monstre


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique